Production scientifique

La plu­part de mes arti­cles est disponible en libre accès sur HAL.

Ouvrages ou chapitres d’ouvrages

Annot­er, extraire, exploiter…vers une pra­tique imag­i­nale du savoir”, plate­forme “Savoirs” (Chris­t­ian Jacob dir.), EHESS, 2022.

Répon­dre à l’ap­pel des morts : René Guy Cadou et les Queer Death Stud­ies” dans Mathilde Lab­bé (dir.), Je demeure ta voix retenue. Hélène et René Guy Cadou, Édi­tions Joca Seria, p. 93–97, 2022.

Du “Web 2.0” à “Can­dide 2.0” : pro­grammes, maîtres et com­mu­nautés de vérité en terre impen­sée” dans Pas­cal Robert (dir.), L’Impensé numérique, t. 2, Archives con­tem­po­raines, 2020.

Graf­fi­ti under con­trol: anno­ta­tion prac­tices in online book social net­works” dans Chloé Ragaz­zoli et al. (dir.), Scrib­bling Through His­to­ry Graf­fi­ti, Places and Peo­ple from Ancient Egypt to Mod­ern Turkey, Blooms­bury Aca­d­e­m­ic, 2018.

Annot­er le monde et amélior­er l’humanité” : imag­i­naires et fab­ri­ca­tion d’un logi­ciel d’annotation” dans Gérald Kem­bel­lec et Eve­lyne Broudoux (dir.), Ecrilec­ture aug­men­tée dans les com­mu­nautés sci­en­tifiques, ISTE édi­tions, p. 71–88, 2017.

La tem­po­ral­i­sa­tion des mar­gin­a­lia de lec­ture : l’élan vital et la pierre tombale” dans Marc Perel­man (dir.), Les Temps du livre, Press­es uni­ver­si­taires de Paris Ouest, p. 119–140, 2016.

Des rup­tures dans les rou­tines d’exécution. Sur quelques pra­tiques de fab­ri­ca­tion des livres numériques chez Publie.net” dans Stéphane Bikia­lo, Anaïs Guilet, Mar­tin Rass (dir.), Lec­tures dig­i­tales. L’écran au bout des doigts, Publie.net, p. 219–243, 2015.

Arti­cles dans des revues avec comité de lec­ture

Avec Del­phine Sauri­er, Les médi­a­tions de la caté­gori­sa­tion, direc­tion d’un numéro pour Communication&Langages, 2023 (en cours).

L’af­faire Goodreads : une arène lit­téraire, raciale et sex­iste sur le web”, Médi­a­tion et Infor­ma­tion, 2022 (à paraître).

“T’es intel­li­gent pour un arabe !” Auto-ethno­gra­phie d’un corps colonisé — une épisté­molo­gie du mez­zé libanais, Itinéraires”, Lit­téra­ture, textes, cul­tures, 2022 (à paraître).

Avec Clé­mence Jacquot, “L’énigme du tex­tiel lit­téraire” dans Marie-Anne Paveau et Ingrid Mey­er (dir.), Textuel, tex­tiel : repenser la tex­tu­al­ité numérique, Corela, 2020.

Du lis­i­ble au vis­i­ble — La nais­sance du texte d’I­van iIl­lich : une méth­ode pour penser l’“éthique per­cep­tive” de la cul­ture numérique ?” dans Emmanuel Souch­i­er et Milad Douei­hi (dir.), Ivan Illich : une méth­ode cri­tique ?Com­mu­ni­ca­tion & Lan­gages, 2020.

Habiter What­sApp ? Élé­ments d’analyse post­d­u­al­iste des inter­ac­tions en espace numérique”, Lan­gage et Société, 2019, no 167.

Cul­ture imprimée et cul­ture numerique : au-delà de Guten­berg, les enjeux du “texte livresque””, La Revue de la Bib­lio­thèque nationale uni­ver­si­taire de Stras­bourg, hors-série Guten­berg, p. 90–99, 2018.

Des énon­cés sans énon­ci­a­teur ? Du surligne­ment à cita­tion dans le dis­posi­tif Kin­dle d’Amazon” dans Marc Arabyan (dir.), L’énonciation édi­to­ri­aleSemen, n° 41, 2017.

La situación de la ano­tación en las redes sociales del libro en Inter­net (2007–2014)”, Tex­to Dig­i­tal, vol. 12, no 2, p. 96‑123, 2016.

La place de l’annotation dans les “écrits de tra­vail” : une approche écologique, cri­tique et pra­tique”, Medi­adoc, 17, 2016.

Stop the Goodreads Bul­lies” : une arène lit­téraire sur Inter­net” dans Didi­er Alexan­dre (dir.), Lit­téra­ture et infor­ma­tique, Revue d’histoire lit­téraire de France, 2016.

De la bib­li­ogra­phie matérielle aux Dig­i­tal Stud­ies ? L’apport des SIC à la matéri­al­ité numérique”, SIC et human­ités numériquesRFSIC, n°8, 2016.

Fab­ri­ca­tion et jus­ti­fi­ca­tion des “con­tenus pro­duits par les util­isa­teurs” des réseaux soci­aux du livre auprès des bib­lio­thé­caires”, Les Cahiers de la SFSIC, n°11, 2015.

Pro­tée ou les muta­tions du livre” dans Alexan­dre Gefen (dir.), Des chiffres et des let­tres. Les human­ités numériques, Cri­tique, p. 693–703, 2015.

L’utilisation de la “gam­i­fi­ca­tion” dans la stratégie des acteurs du livre numérique : le cas Kobo”, Mémoires du livre, vol. 5, n°2, en ligne : http://www.erudit.org/revue/memoires/2014/v5/n2/1024774ar.html, 2014.

L’annotation, pra­tique et tech­nique d’appropriation de la doc­u­men­ta­tion”, Doc­u­men­tal­iste – Sci­ences de l’information, vol. 49, n°4, p. 12–13, 2013.

L’évolution des mar­gin­a­lia de lec­ture du “papi­er à l’écran””, Impli­ca­tions philosophiques, 2012.

Communications avec actes dans un congrès national ou international

Avec Lau­rent Ney­senssas, 2019, ““Médi­a­tion cul­turelle numérique” : un dis­posi­tif péd­a­gogique trans­dis­ci­plinaire”, Brest, France, ENSTA Bre­tagne, IMT‑A, UBO, 2019.

 “D’un ordre à l’autre : la mise en livre des écrits de réseau chez Publie.net”, 2019, com­mu­ni­ca­tion au col­loque “Art, lit­téra­ture et réseaux soci­aux”, Cerisy, 1–28 mai 2018.

La marge : un out­il de cap­ture ?” dans Philippe Josserand et Françoise Le Jeune (dir.), La Marge, Paris, L’Harmattan, 2019, Actes du col­loque “La marge”, Mai­son des sci­ences de l’homme Ange-Guépin, Nantes, mai 2012.

Un labyrinthe de lec­ture sur écran ?” dans L’intégration du livre élec­tron­ique dans l’écosystème de l’établissement, Couperin.org, 2012, p. 262–271, Actes des journées Couperin, 6ème journée sur le livre élec­tron­ique.

Communications sans actes dans un congrès national ou international

Du Québec à la France : auto-ethno­gra­phie de la dis­crim­i­na­tion raciale dans les inter­ac­tions médi­atisées entre hommes”, col­loque “Sex­u­al­ités Queers”, Uni­ver­sité de Mon­tréal, 2–4 juin 2022.

Du surligne­ment au remem­brage : les gestes du tex­tiel”, Uni­ver­sité de Lau­sanne, 25–26 novem­bre 2020.

Glyphes et hyper­liens comme signes agen­tifs : fab­rique de l’interactivité dans Poreuse”, com­mu­ni­ca­tion au col­loque “Inter­ac­tiv­ité et éthique”, Uni­ver­sité Paul Valéry Mont­pel­li­er 3–17 octo­bre 2018.

L’industrialisation des formes brèves dans les dis­posi­tifs de lec­ture sur écran”,  col­loque “Les formes brèves, de l’im­primé au numérique (XIXe-XXIe siè­cles)”, Uni­ver­sité de Dijon, 16–17 mars 2017.

L’industrialisation des pra­tiques let­trées”, col­loque “Vers une lit­téra­ture mon­di­ale à l’heure du numérique ?”, Paris IV Sor­bonne, 30 septembre‑2 octo­bre 2017.

“L’affaire Goodreads” : ethno­gra­phie d’une con­tro­verse lit­téraire sur Inter­net”, col­loque inter­na­tion­al “Écrivains, per­son­nages et pro­fils : l’éditorialisation de l’auteur”, Uni­ver­sité de Mon­tréal, Québec, 24–25 mai 2016.

Rapport

Dans le cadre d’une con­ven­tion de recherche (“Met­tre en ligne le pat­ri­moine : trans­for­ma­tion des usages, évo­lu­tion des savoirs ?”) entre le Labex OBVIL, la Bib­lio­thèque nationale de France et Télé­com Paris­Tech, j’ai eu l’opportunité de rédi­ger un rap­port inti­t­ulé : “Etat de l’art théorique, méthodologique et cri­tique sur les “usages” et les “pra­tiques””.

Journées d’étude

“Laiss­er être” : du souci de soi à l’indéf­i­ni­tion”, journée “Recherche-créa­tion en sci­ences de la com­mu­ni­ca­tion”, 13 juin 2022.

“Blanc soumis pour rebeu dom­i­na­teur” — typ­i­fi­ca­tion raciale et gram­maire de l’at­ten­tion dans les écrits de réseau (de Grindr à Twit­ter)”, journée d’é­tude “Sélec­tion, mul­ti­mé­di­al­ité et atten­tion, Uni­ver­sité de Nantes, 17 sep­tem­bre 2021.

“T’es intel­li­gent pour un arabe !” Fétichi­sa­tion raciale, mémoire colo­niale et racisme sur Grindr””, Journée de recherche ““Mon corps troublé·e·s — Arts, Recherch­es, Gen­res”, Mai­son des sci­ences de l’Homme Angé Guépin, Nantes, 8 avril 2021.

Annot­er, exploiter, extraire…vers une pra­tique imag­i­nale du savoir”, journée d’é­tude “Traces numériques, par­cours de nav­i­ga­tion et mobil­ités intel­lectuelles”, EPFL — Uni­ver­sité de Lau­sanne, 26–27 novem­bre 2020.

Les pos­si­bles du texte numérique”, journée “Cul­ture et pat­ri­moine numérique à Nantes”, Hall 6, Nantes, 20 sep­tem­bre 2019.

Le livre comme pra­tique déf­i­ni­tion­nelle”, con­férence dans le cadre de la journée MOBILIS “Les formes du livre. Numérique, web, audio, trans­mé­dia”, 1 mars 2019.

Hack­ers, jour­nal­istes, lanceurs d’alerte, lecteurs : quelles rela­tions à l’information ?” dans le cadre des “Journées du numérique” de l’I­UT de la Roche-sur-Yon, jeu­di 22 mars 2019.

Intro­duc­tion” à la journée “Analyser les savoirs dans les “envi­ron­nements numériques” : approche pluridis­ci­plinaire”, MSH Ange-Guépin, 7 décem­bre 2017.

Des fich­es à l’écran : une mémoire des formes matérielles de la cul­ture”, col­loque “Matéri­al­ité des pra­tiques”, Uni­ver­sité de Lau­sanne (Suisse), 23 novem­bre 2017.

Matéri­al­ité des pra­tiques studieuses à l’heure du numérique”, Journée d’étude “Quels usages aujourd’hui des bib­lio­thèques numériques ? L’exemple de Gal­li­ca et de ses parte­naires” (BnF, Labex OBVIL, Télé­com Paris­Tech), 3 mai 2017.

Perte des sens et matéri­al­isme numérique”, journée “Une méth­ode Illich ?”, Mai­son de la recherche, Paris IV Sor­bonne, 11 févri­er 2016.

Avec Clé­mence Jacquot, “Pra­tique et cri­tique des out­ils numériques”, journée “Ate­liers de la Chaire d’Humanisme numérique” de Milad Douei­hi, Paris IV Sor­bonne, 17 juin 2015.

Avec Alexan­dra Ivanovitch, “La Bible dans tous ses états numériques”, journée d’étude “La Bible en ses tra­di­tions”, Paris IV Sor­bonne, 19 mai 2015.

Socia­bil­ité, algo­rithmes, con­fi­ance”, Ate­liers “Con­fi­ance sociale à l’ère du numérique”, BL Insti­tut, 4 juil­let 2014.

L’annotation de livres en prise avec le web (dit) 2.0”, journée d’étude “Pra­tiques de l’annotation vidéo”, Télé­com Paris­Tech, 26 novem­bre 2012.

Quelles normes pour le livre numérique ?”, journée d’étude “Le livre numérique : quelles normes pour le pro­duire, le dif­fuser, l’utiliser ?”, AFNOR/BNF, 20 juin 2012.

Tables rondes et séminaires

Depuis 2019, co-organ­isa­teur du sémi­naire “Étude cri­tique des cul­tures numériques” avec l’As­so­ci­a­tion Ping (2019, 2020, 2021, 2022).

Une théâtre de voix, pra­tique de l’au­to-ethno­gra­phie queer et décolo­niale”, sémi­naire doc­tor­al “Nou­velles explo­rations ethno­graphiques et qual­i­ta­tives”, 3–4 févri­er 2022, Uni­ver­sité du Québec à Mon­tréal.

Table ronde “Recherche et mil­i­tan­tisme, quels dia­logues pos­si­bles ?”, col­loque “Femmes, Genre et Savoirs : une recherche engagée”, Uni­ver­sité de Nantes, 8–9 mars 2022.

Avec Lau­rence Allard, “Arts, tech­nolo­gies, écolo­gies : per­spec­tives queers et fémin­istes”, Cycle de ren­con­tres “Ambiva­lences”, Stéréolux, 9 sep­tem­bre 2021.

Le doc­u­ment mon­tré”, sémi­naire “Spec­tres graphiques” de Car­ole Roche-Haw­ley et Chloé Ragaz­zoli, CNRS, 29 jan­vi­er 2021.

De Grindr à Twit­ter, ren­dre audi­ble et vis­i­ble la typ­i­fi­ca­tion raciale”, sémi­naire de recherche du Costech, UTC Com­piègne, 25 novem­bre 2021.

Les mon­des de l’an­no­ta­tion”, sémi­naire “La fab­rique du pat­ri­moine lit­téraire à l’ère du numérique”, Uni­ver­sité du Mans, 10 novem­bre 2021.

Ethno­gra­phie du monde imag­i­nal : soin, éthique, poli­tique”, sémi­naire “Chemins d’écri­t­ure”, 21 mai 2021.

S’al­li­er à un algo­rithme pour ren­dre vis­i­bles les dis­crim­i­na­tions raciales. Le cas de Grindr”, sémi­naire “Le vis­i­ble et l’in­vis­i­ble des plate­formes”, CEMTI, 7 mai 2021.

Entre­tien avec Yos­ra Ghliss et Axelle Cressens sur le sémi­naire GRASS, sémi­naire ““Cri­tique des cul­tures numériques” (co-organ­i­sa­tion), PING/Musée d’his­toire naturelle de Nantes, Nantes, 10 mars 2021.

Les écrivants ou les prac­ti­ciens de l’écri­t­ure”, sémi­naire “Spec­tres graphiques” de Car­ole Roche-Haw­ley et Chloé Ragaz­zoli, CNRS, 29 jan­vi­er 2021.

Intro­duc­tion”, sémi­naire “Cri­tique des cul­tures numériques” (co-organ­i­sa­tion), PING/LU de Nantes, 14 octo­bre 2020.

Avec Del­phine Sauri­er, “Approches inter­dis­ci­plinaires de la caté­gori­sa­tion”, sémi­naire “Approche com­mu­ni­ca­tion­nelle de la caté­gori­sa­tion” (co-organ­i­sa­tion), Auden­cia — Sci­encesCom, 8 octo­bre 2020.

Les pages numériques”, sémi­naire “Spec­tres graphiques” de Car­ole Roche-Haw­ley et Chloé Ragaz­zoli, CNRS, octo­bre 2020.

De la con­cep­tion à la recon­nais­sance : les pos­si­bles du texte lit­téraire numérique”, ENS Lyon, 17 sep­tem­bre 2019.

Le car­net de recherche : une queren­cia”, sémi­naire HYCAR, Ecole des Chartes, 17 mai 2019.

Écri­t­ures, livres et mon­des numériques”, table ronde au Salon du livre fran­coph­o­ne de Bey­routh, 5 novem­bre 2018

Don­nées, lieux, don­nées”, dans le cadre de “Numérique en com­mun” de l’as­so­ci­a­tion PING pen­dant la Nantes Dig­i­tal Week, 13 sep­tem­bre 2018.

Hack­ers, jour­nal­istes, lanceurs d’alerte, lecteurs : quelles rela­tions à l’in­for­ma­tion ?”, Les Journées du numérique, IUT de la Roche-sur-Yon, 22 mars 2018.

De l’industrialisation à l’artisanat : pra­tiques et formes édi­to­ri­ales de la cul­ture numérique”, sémi­naire du lab­o­ra­toire LLSETI, Uni­ver­sité Savoie Mont-Blanc, 30 mars 2017.

La trans­for­ma­tion des savoirs let­trés”, sémi­naire du lab­o­ra­toire CRESAT, Uni­ver­sité de Haute-Alsace, 18 jan­vi­er 2017.

La place de l’annotation dans les “écrits de tra­vail” : approche écologique et cri­tique”, sémi­naire de Chris­t­ian Jacob, INHA, 24 novem­bre 2016.

Méthodolo­gies pour analyser l’annotation et sa pra­tique”, sémi­naire de “Les Savan­turi­ers – L’école de la recherche”, CRI, Paris, 13 jan­vi­er 2016.

Les smart­phones en classe”, sémi­naire de “Les Savan­turi­ers – L’école de la recherche”, CRI, Paris, 4 novem­bre 2015.

Com­ment se fait la lit­téra­ture dans une mai­son d’édition numérique ? Le cas de Publie.net”, sémi­naire “Littérature(s) numériques”, Sor­bonne Paris IV, en ligne, 19 mars 2015.

Les vies d’une mar­gin­a­lia”, sémi­naire “Lieux de Savoir” de Chris­t­ian Jacob, 26 févri­er 2015.

Quel est l’intérêt des pro­duc­tions de lecteurs pour les bib­lio­thèques ?”, journée d’étude “Bib­lio­thèques et réseaux soci­aux”, Uni­ver­sité Paris Ouest pôle “Métiers du livre” de Saint-Cloud, 14 mars 2014.

Réseaux socion­umériques de lecteurs et manip­u­la­tions textuelles”, sémi­naire “Livre : Créa­tion, Cul­ture et Société”, Paris-Ouest, 20 févri­er 2014.

Mar­gin­a­lia de lec­ture et “texte livresque””, sémi­naire de René Audet, Uni­ver­sité Laval (Québec), 24 sep­tem­bre 2013.

L’annotation dans les réseaux soci­aux du livre”, sémi­naire “Lieux de Savoir” de Chris­t­ian Jacob, INHA, avril 2013.

Intéra­gir avec les édi­tions”, sémi­naire “Edi­tion savante et human­ités numériques” d’Aurélien Berra, 9 mai 2012.

Table-ronde “Qu’est-ce que la lec­ture sociale ?”, Labo de l’édition, avril 2012.

Jah­jah Marc, “Les réseaux soci­aux de lecteurs”, Assis­es du livre numérique, Salon du Livre de Paris, 16 mars 2012.

Table ronde “La vie de l’œuvre dans l’univers virtuel”, Forum “L’auteur et la créa­tion sur Inter­net”, Société des Gens de Let­tres, 25 octo­bre 2012.

Livre numérique, anno­ta­tion et espace”, sémi­naire “Sémi­o­tique du médi­um” d’Eléni Mitropoulou, EHESS, 2 avril 2012.

Evaluations

  • DH 2016 de Cra­covie (5 éval­u­a­tions)
  • Com­mu­ni­ca­tion (2 éval­u­a­tions)
  • Communication&Langages (2 éval­u­a­tions)
  • Eval­u­a­teur pour la revue Corela (2 éval­u­a­tions)
  • Human­ités numériques (1 éval­u­a­tion),
  • Tracés (1 éval­u­a­tion)
  • Dis­cours, Signes, Sociétés (1 éval­u­a­tion)
  • Quaderni (1 éval­u­a­tion),
  • Ter­mi­nal (1 éval­u­a­tion),
  • Etudes de Com­mu­ni­ca­tion (1 éval­u­a­tion),
  • Jjournée “Cul­tures numériques au-delà des fron­tières” (5 éval­u­a­tions)
  • Les Nou­veaux cahiers de Marge (1 éval­u­a­tion)
  • Poli (1 éval­u­a­tion)
  • ANR (1 éval­u­a­tion)
  • Uni­ver­sité Greno­ble Alpes Édi­tions (1 livre)
  • Socio-anthro­polo­gie (1 éval­u­a­tion)
  • ELIS, Echanges Lin­guis­tiques en Sor­bonne

Comité MCF

  • Mem­bre d’un COS en 2020 et co-prési­dence (Uni­ver­sité de Nantes)
  • Mem­bre d’un COS en 2021 (UCO Nantes)
  • Mem­bre d’un COS en 2021 (Paris 8)
  • Mem­bre d’un COS en 2022 (UCO Niort)

Publications/communications de vulgarisation

Ani­ma­tion d’une table ronde entre Alain Dama­sio et Léna Dormeau, “Furtiv­ité numérique et servi­tude volon­taire”, 11 mars 2022.

Com­ment par­ler à d’autres êtres ? Diplo­matie entre mon­des”, Nuit blanche des chercheurs, jan­vi­er 2022.

De la vérité aux fake news”, Nuit blanche des chercheurs, févri­er 2020.

Logiques marchan­des et désir de dis­tan­ci­a­tion : l’ambiguïté des Youtubeurs”, Ina­glob­al, mars 2017.

Entre­tien avec Stéphan-Eloïse Gras et Marc Jah­jah”, Entre­tiens de l’OBVIL, 18 févri­er 2016.

Usages ou pra­tiques : une sim­ple querelle de mots ?”, Ina­glob­al, en ligne, jan­vi­er 2015

La Chaire Humanum : un lieu fécond de pen­sée du numérique”, Por­trait sur Sor­bonne Uni­ver­sités, févri­er 2015.

Qu’est-ce que la lec­ture sociale ?”, Ina­glob­al, juil­let 2014.

Comptes rendus

Ingénierie et poli­tique des réseaux soci­aux”, Ina­glob­al, compte ren­du de Bernard Stiegler (dir.), Cul­ture poli­tique et ingénierie des réseaux soci­aux, FYP Édi­tions, 2012, mars 2013.

La lec­ture est sociale ou elle n’est pas”, Ina­glob­al, compte ren­du de Rehberg Sedo (dir.), Read­ing Com­mu­ni­ties. From Salons to Cyber­space, Pal­grave Macmil­lan, 2011, avril 2013.

His­toire de la page, de l’Antiquité à l’ère du numérique”, Ina­glob­al, compte ren­du de Antho­ny Grafton (dir.), La Page de l’antiquité à l’ère du numérique, Haz­an, 2012, octo­bre 2012.

Com­ment faire encore mémoire”, Ina­glob­al, compte ren­du des Ate­liers de l’Ina (3ème ate­lier), décem­bre 2011.

UECléo : penser la com­plex­ité du livre numérique”, Ina­glob­al, compte ren­du de l’Université d’étude du Cléo, 12–16 sep­tem­bre 2011, octo­bre 2011.

Le futur du livre et de l’écrit à l’Unesco”, Ina­glob­al, compte ren­du du Forum mon­di­al de l’Unesco sur les indus­tries cul­turelles, 8–11 juin 2011, juin 2011.

Ges­tion de droits du livre numérique : quelles pra­tiques inter­na­tionales ?”, Ina­glob­al, compte ren­du du rap­port du Bureau inter­na­tion­al de l’édition française (BIEF) sur la vente de droits des livres numériques, mai 2011.

Le marché inter­ac­t­if de l’image et de l’écrit”, Ina­glob­al, compte ren­du du 14ème Fes­ti­val inter­na­tion­al des scé­nar­istes de Bourges, 30 mars‑3 avril 2011, mai 2011.